Maquette de voiture à échelle 1

Maquette à échelle 1 : fonctionnement

Les entreprises se doivent, pour rester en pôle-position, d’être sans cesse dans l’innovation. Cela est notamment vrai dans des domaines tels que l’automobile, qui se veut très concurrentiel, mais aussi l’aéronautique ou encore les domaines maritimes ou ferroviaires. Pour concrétiser un concept, une idée, mieux vaut procéder à une modélisation. Pour ce faire, demander la fabrication d’une maquette à l’échelle 1 parait la meilleure solution.

Qu’est-ce qu’une maquette à l’échelle 1 ?

Une maquette est une reproduction à l’identique d’un produit, à différentes échelles. L’échelle 1 est par définition, la reproduction en taille réelle. Pour la réalisation d’un tel objet, on procède à sa modélisation en 3D par informatique. Ce que l’on appelle les fichiers natifs (provenant du client) sont récupérés par un bureau d’étude, en toute sécurité et confidentialité et le projet est étudié, au niveau de la faisabilité. Quand la modélisation est approuvée par le client, on procède à la fabrication. L’usinage est réalisé  grâce à un travail de fraisage dans des matériaux divers (résine epoxy, polystyrène, mousse polyuréthane…). Le choix des matériaux relève de la volonté du client. La maquette à l’échelle 1 permettra ; si le produit répond aux différentes normes de mise sur le marché ; de faire l’objet d’un prototype.

Une maquette doit répondre souvent à des impératifs de temps, pour respecter la volonté du client d’une mise sur le marché plus ou moins rapide, en cas de succès. Une maquette à l’échelle 1 permet d’avoir une représentation volumétrique qui autorise un travail de réflexion plus abouti, du fait de la tridimensionnalité de l’objet. La « lecture » des points forts et des points faibles de l’objet se fait plus facilement. La réalisation d’une maquette permet aussi l’établissement d’un cahier des charges pour la construction possible d’un prototype.

Quels sont les enjeux d’une maquette à échelle 1 ?

Pour séduire les investisseurs, imaginer le potentiel d’un produit, la maquette à l’échelle 1 donne une image parfaite de ce à quoi le produit, quel qu’il soit, va ressembler, une fois créé. Il est donc important que la maquette soit réalisée avec le plus grand soin. Pour ce faire, il faut disposer d’un matériel de pointe, permettant de peaufiner le produit pour le faire ressembler trait pour trait au concept, tel qu’il a été pensé par le client. C’est là toute la gageure d’un travail de qualité.

La maquette, pour arriver à l’état de prototype, doit donner envie, doit montrer dans les moindres détails, en quoi le produit est innovant, ce qu’il apporte et les raisons de le mettre sur le marché. La maquette à l’échelle 1, dans le domaine nautique ou ferroviaire permet également de tester le produit en conditions réelles, pour rectifier des mesures, pallier des défaillances, améliorer un design.

Passer par la réalisation d’une maquette à taille réelle est une opportunité pour l’entreprise de visualiser le produit de ses réflexions et d’étudier la faisabilité de son projet. Il faut, pour cela, faire appel à des spécialistes, qui sauront proposer rapidement l’objet, en trois dimensions, à l’échelle 1. Une collaboration efficace pour concrétiser une idée.